Drôle et fantaisiste, la partition de Wrzz, Cauchemar sonore s’appuie sur un excellent jeu clownesque, une pantomime des temps moderne pour accorder le (pré)texte et le contexte. Lire plus.

Publicités